Malvoyant
  • twitter
  • youtube
  • rss
  • imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Augmenter la taille des caractères
  • Diminuer la taille des caractères
  • Plan du site
  • Contact

Lieux touristiques


Le château du Landskron

Sur le territoire de la commune ont existé quatre châteaux-forts dont trois n’ont laissé que de faibles vestiges (Alt-Landskron, Reineck, Waldeck), tandis que les ruines du Landskron témoignent encore de l’importance qu’eût le quatrième.

Sur une crête du Jura, à 560 mètres d’altitude, le château du Landskron domine le village de son imposante silhouette . Il fut peut-être construit en 1297 par les comtes de Ferrette qui durent le céder deux ans plus tard aux Seigneurs de Rötteln. Il fut donné en fief aux Münch qui le conservèrent jusqu’en 1430 . Partiellement détruit par le tremblement de terre de 1356, il fut reconstruit et passa en 1462 aux Reich de Reichenstein. Ce château primitif ne semble avoir comporté que le donjon.

Son agrandissement et son adaptation à l’artillerie eurent lieu vers 1516 sur l’ordre de l’empereur Maximilien. Après rachat de leurs droits aux intéressés, Landskron devint en 1665 une pleine possession du roi de France qui, vers 1684, fit renforcer ses fortifications par Vauban. Au XVIIIème siècle une garnison fut maintenue au château qui servit aussi de prison d’Etat. Pris par les alliés en 1813, il fut démantelé l’année suivante.

Ce monument classé est aujourd’hui propriété de l’association franco-suisse
« Pro Landskron » qui a réalisé d’importants travaux de consolidation.

La chapelle de Heiligenbrunn

C'est un sanctuaire forestier associé à une source aux propriétés miraculeuses. Lieu de culte païen convertit en sanctuaire chrétien sous l’invocation de Sainte Walburge au VIIIème siècle, la construction actuelle date de 1682.
Elle abrite un autel baroque avec en son centre un tableau de l’Assomption de la Vierge, bordé des statues de Sainte Walburge, Saint Boniface et Saint Richard d’Essex, respectivement son oncle et son père.

Le 1er mai les fidèles se rendent en procession à la chapelle où est célébrée une messe.

La Chapelle des Âmes du Purgatoire

Située rue du Landskron, elle a été édifiée en 1928, à l'initiative de Messieurs GONTHIER et STUPFLER. Les pèlerins qui se rendaient à Mariastein faisaient régulièrement une halte à cette chapelle construite en remplacement d'une autre chapelle " des Ermites" détruite par les ravages du temps.

L’Eglise paroissiale

L’Eglise paroissiale actuelle, située au cœur du village est placée sous l’invocation de Saint Léger.
Elle date de 1898.

Le tramway

Le tramway qui traverse le village de Leymen relie les communes suisses de Rodersdorf et Dornach en passant par le centre de Bâle : la ligne 10 a donc la double particularité d’être non seulement la seule ligne internationale de tramway en Europe, mais aussi la plus longue (31km).

Ce « petit train jaune » fait la joie des enfants et le ravissement des plus grands quand il serpente le long de la colline, donnant au paysage une touche d’originalité.