Malvoyant
  • twitter
  • youtube
  • rss
  • imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Augmenter la taille des caractères
  • Diminuer la taille des caractères
  • Plan du site
  • Contact

L’EGLISE ST JACQUES LE MAJEUR


Le vocable de saint Jacques le Majeur est attesté depuis 1334. Au XVIe siècle, Michelbach-le-Haut possède son église paroissiale, desservie par les cisterciens de Saint-Apollinaire, et dont dépendent les chapelles de Buschwiller et d'Attenschwiller. Dès 1851, il est question de reconstruire l'église, qui est presque en ruine. La nouvelle église de style gothique, avec sa nef à vaisseau unique, est consacrée en octobre 1869. Le cloche-porche de plan carré à quatre niveaux est achevé en 1873.

EGLISE SAINT-JACQUES-LE-MAJEUR 1868-1869


Architecte : Risler-Tounier

Grès jaune, rose et crépi

Le vocable de saint Jacques le Majeur est attesté depuis 1334. Au XIVème siècle, Michelbach-le-Haut possède son église paroissiale, desservie par les cisterciens de Saint Apollinaire, et dont dépendent les chapelles de Buschwiller et d'Attenschwiller.

Dès 1851, il est question de reconstruire l'église, qui est presque en ruine.

La nouvelle église de style gothique, avec sa nef à vaisseau unique, est consacrée en octobre 1869. Le clocher-porche de plan carré à quatre niveaux est achevé en 1873.


MAISON 1832


Pan de bois

1, rue Principale

La coursière est sur le mur-gouttereau postérieur, et son garde-corps est en pans de bois. Les potelets en balustres et les allèges sont ornés de pigeâtres.

Au moment de la construction Conrad Meyer et Béatrice Hascher en sont les propriétaires.

SAINT SÉBASTIEN


Début du XVIème siècle, bois polychrome.

La statue provient du prieuré Saint-Apollinaire, fondé à proximité, vers 1140, et dont l'église subsiste jusqu'en 1847.

Le saint est debout, attaché par le pied gauche, et le bras droit attaché à un arbre aux branches coupées.

SAINT APOLLINAIRE


Début du XVIème siècle

Bois polychrome

La statue de l'évêque de Ravenne provient du maître-autel de la chapelle du prieuré Saint Apollinaire. Le saint est assis sur un siège « Dagobert »bénissant de la main droite et tenant la crosse, é1ément récent, de la main gauche. Il est vêtu des habits épiscopaux et est coiffé de la mitre, sur laquelle est sculptée l'Annonciation. La chape présente des plis très lourds, avec les douze apôtres en relief sur la bordure.