Malvoyant
  • twitter
  • youtube
  • rss
  • imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
  • Augmenter la taille des caractères
  • Diminuer la taille des caractères
  • Plan du site
  • Contact

La CCPS, un soutien apporté aux communes


Un des objectifs de la Porte du Sundgau lors de sa création était d’aider les communes à assurer l’entretien de leurs bans communaux. Ainsi, l’entretien de l’éclairage public, la collecte et le traitement des déchets ménagers, le curage des tabourets siphons, le balayage des pistes cyclables… sont des prestations qui sont gérées à l’échelle de l’intercommunalité.

Cette gestion intercommunale permet de réaliser des économies d’échelle : les frais de déplacement du matériel, la gestion du service, les temps de transport sont mutualisés à l’échelle des 13 communes entraînant des économies. Par ailleurs, s’agissant d’un territoire plus important, les entreprises sont plus intéressées pour obtenir le marché et proposent des offres plus attractives. Tout le monde y gagne.


Le curage des tabourets siphons est réalisé de manière semestrielle par la Lyonnaise des Eaux. Elle est chargée à ce titre de disposer des matériels et engins nécessaires au service, de procéder au pompage des sables, de déboucher si nécessaire le tabouret siphon ainsi que d’évacuer et de traiter les produits de curage. Cette prestation semble anodine mais sa non réalisation pourrait être grave de conséquences :

 
  • eau stagnante sur les routes, facteur de risque d’accident pour les usagers de la route

  • risque de pollution car l’eau de ruissellement des chaussées contient des résidus d’hydrocarbures. En effet, à défaut d’évacuation par les caniveaux, l’eau de ruissellement se répand dans la nature.

Le balayage des chaussées ouvertes à la circulation et des pistes cyclables est confié à l’entreprise AFC Balayage. Vous voyez régulièrement ses camions sillonner les rues de nos villages, notamment suite aux différents carnavals et festivités diverses.

L’entretien de l’éclairage public
est aussi géré au niveau intercommunal. Tous les deux mois, les équipes de l’entreprise Clemessy vérifient le bon fonctionnement de l’éclairage public : ils procèdent aux remplacements d’ampoules défectueuses, réparent les éventuelles pannes, nettoient les foyers lumineux… dans le souci de permettre aux usagers de disposer de rues bien éclairées. C’est aussi à elle que revient la charge de mettre en lumière nos villages à l’occasion des fêtes de fin d’année en installant les illuminations de noël sur les candélabres et en éclairant les sapins.


La collecte des ordures ménagères et des matériaux recyclables est également organisée par l’intercommunalité. La mise en commun de ce service pour les 13 communes a permis de réaliser des économies et de mettre en place un système performant afin de satisfaire au mieux les habitants de la Porte du Sundgau. (Voir rubrique environnement)

 

Il arrive également que la Porte du Sundgau organise des prestations ponctuelles pour les communes. C’est ainsi qu’elle a réalisé en 2004, une vaste campagne de contrôle des équipements sportifs (buts de foot, buts de baskets) et des aires de jeux. En 2005, c’est la réalisation des diagnostics techniques amiante qui va être opérée dans les bâtiments communaux recevant du public.

Au titre des réalisations de la Porte du Sundgau à destination des communes, on peut également citer le vaste programme d’informatisation des écoles qu’a lancé l’intercommunalité en 2001.